Dehors, la classe!

Enseigner dehors, voilà une pratique qui pourrait bien devenir la norme dans quelques années.

La nature est un lieu d’apprentissage inspirant qui offre des possibilités de découvertes infinies. Voilà sans doute l’une des raisons expliquant la popularité croissante des classes extérieures, des jardins pédagogiques et des volets plein air dans les écoles du Québec.

À la portée de toutes les classes?

Enseigner dehors peut se prêter tant au préscolaire, au primaire qu’au secondaire. Selon les enseignantes et enseignants adeptes de cette pratique, cette approche permet de varier les méthodes d’enseignement et de rendre les apprentissages concrets, en plus d’améliorer le bienêtre des élèves et d’accroitre leur concentration. Ils remarquent aussi davantage d’enthousiasme et une plus grande implication de leur part, des facteurs importants pour la persévérance scolaire.

Et, nul besoin de se rendre très loin. La cour d’école offre de nombreux sujets d’étude : végétaux, insectes, oiseaux, météo, sol et minéraux.

10 trucs pour une période à l’extérieur réussie

  1. Gardez ça simple!
  2. Débutez par un sujet que vous aimez et qui est facile pour vous.
  3. Réalisez la période à l’extérieur avant ou après une récréation.
  4. Demandez l’aide d’un parent bénévole ou d’une ou un collègue pour la durée de l’activité.
  5. Partagez, avec vos élèves, votre plan et les objectifs de l’activité.
  6. Portez des vêtements confortables, adaptés à la météo.
  7. Amenez des collations et des bouteilles d’eau réutilisables.
  8. Prévoyez le pire, mais espérez le meilleur (établissez des règles claires et adaptées au lieu et à l’activité; prévoyez une trousse de premiers soins et un cellulaire pour les urgences).
  9. Faites un retour en classe sur l’activité avec vos élèves.
  10. Partagez votre expérience avec vos collègues et les parents. Vous y trouverez peut-être de nouveaux alliés!

5 clés pour une activité mémorable

  1. Simple
  2. Inattendue (laissez une certaine place à la spontanéité)
  3. Concrète (liez l’activité à ce que les jeunes peuvent voir, entendre, sentir, toucher, gouter…)
  4. Émotions (suscitez des ooohh, des ahhh ou des ouache!)
  5. Imagination (créez une trame narrative, une histoire)

10 idées de matériel pour enseigner dehors

  1. Crayons, papiers et cahiers de notes
  2. Planchettes à pince (clipboards)
  3. Tablettes (avec étuis robustes)
  4. Grosses craies
  5. Loupes
  6. Jumelles
  7. Petits contenants pour prélever des échantillons
  8. Matériel nature (commencez une collection de branches, de roches, de cônes, de feuilles, etc.)
  9. Guides d’identification (insectes, oiseaux, arbres, mammifères…)
  10. Grands cartons blancs (pour exposer, mesurer et comparer les trouvailles, etc.)

Le prétexte parfait pour plonger

Pourquoi ne pas profiter du printemps pour tenter cette aventure pédagogique? Voilà une belle occasion à saisir! Vous souhaitez être conseillés dans votre démarche? N’hésitez pas à contacter la Fondation Monique-Fitz-Back (jmoffet@fondationmf.ca).


Vous aimerez aussi