Technicien en audio-visuel : une passion qui nourrit le quotidien

Les journées de Daniel Larivée se suivent, mais ne se ressemblent pas. Portrait d’un technicien en audiovisuel passionné.

À l’école secondaire des Chutes où il travaille depuis 14 ans, Daniel Larivée1 ne voit pas le temps passer. Son travail l’amène à accomplir une foule de tâches variées. Par exemple, il offre du soutien aux enseignantes et enseignants, s’occupe des prêts de matériel, diffuse des messages via la radio scolaire, répare les tableaux interactifs, participe à la présentation de spectacles et de conférences, etc.

Autant de diversité nécessite des qualités essentielles. « Je dois être calme, structuré, polyvalent et je dois aussi être capable de respecter des échéanciers précis », explique-t-il.

Il y a des moments où la pression est très forte. « Lors des spectacles, par exemple, je n’ai pas le droit à l’erreur. Je dois aussi faire preuve de patience, car les journées sont parfois plus longues que prévu! »

Partager sa passion

« Dans le cadre de mon travail, je dois m’investir entièrement », ajoute-t-il. Son implication l’a d’ailleurs mené à former une petite équipe technique d’une dizaine d’élèves, dont certains ont des besoins particuliers. Quelques jeunes ayant déjà obtenu leur diplôme d’études secondaires continuent même à prendre part au groupe pour le plaisir.

Daniel Larivée enseigne à son équipe tous les aspects des métiers touchant le domaine de l’audiovisuel. Les jeunes ont la chance de mettre en pratique leur savoir lors de différents événements, comme le spectacle de Noël et celui de fin d’année. Ils viennent également donner un coup de main lorsque des organismes externes louent des salles dans l’école.

« Au fil du temps, j’ai réussi à développer un excellent lien avec les jeunes. J’ai aussi pu constater, au cours de ma carrière, l’influence que j’ai exercée sur certaines élèves qui n’avaient que l’équipe technique comme motivation pour terminer leurs études », conclut-il.


1 Daniel Larivée est membre du Syndicat des employés de soutien de la Mauricie (CSQ).


Vous aimerez aussi